Parlons-nous | Parlons Foot | Parlons Sports | Parlons Rugby | Parlons Santé | Skate Infusion |

Crusaders peut encore y croire

_83961445_carvilldebut[1]

Le champion d’Irlande du Nord Crusaders a concédé un match nul (0-0) face au FC Levadia Tallinn, lors du match aller du 1er tour de la Ligue des champions à Seaview ce mardi. A une semaine du retour en Estonie, l’espoir d’une qualification reste intact.

Ils auront tout donné. Et auraient mérité mieux, s’ils n’étaient pas tombés sur l’excellent troisième gardien du FC Levadia Tallinn, Prit Pikker. Triompher de cette double confrontation ne sera pas chose aisée pour Crusaders, qui devra cette fois-ci marquer en Estonie pour rêver plus grand. Au vu de leur performance pleine de passion et de détermination, devant un public nombreux pour l’occasion (1748 spectateurs), le club de Belfast n’a pas hypothéqué son avenir. Trop timides offensivement, avec leur attaquant Teever Ingemar isolé en pointe, les Estoniens devront eux rester solides défensivement, à l’image de l’impérial Rahn Taavi derrière.

Sans leur entraîneur Stephen Baxter, en vacances en Espagne, c’est son assistant Jeff Spiers qui a pris en charge Crusaders pour l’occasion. Sans Gavin Whyte, blessé à la cheville, le coach d’un soir a donné sa chance aux recrues estivales Andy Mitchell et Michael Carvill. Ce dernier s’est d’ailleurs rapidement mis en évidence, en servant Richard Clarke, dont la frappe fut détournée par le gardien estonien. Billy Joe Burns a ensuite surgi sur l’aile gauche pour distiller un centre millimétré, enlevé in extremis de la tête de Jordan Owens par le défenseur adverse Artsem Rakhmanau. Quelques minutes plus tard, Mitchell tenta sa chance avec une frappe lointaine tonitruante que le gardien Pikker est parvenu à détourner sur sa barre transversale. Puis ce fut au tour du petit Paul Heatley de produire un instant de magie sur la gauche, dribblant deux défenseurs avant de transmettre le cuir à Declan Caddell, dont le tir trouva les gants de Pikker. Encore lui.
Lire la suite de cet article…

 
Champions League

Cech à Arsenal

cech_gunnersAnnoncé depuis plusieurs jours, le transfert de Petr Cech à Arsenal a été officialisé par les Gunners. Gardien emblématique de Chelsea, le Tchèque file au nord de la capitale britannique. Avec David Ospina, Arsène Wenger dispose désormais de deux gardiens de très haut niveau. le portier colombien aura sans doute du mal à conserver sa place de titulaire en dépit de bonnes performances car Petr Cech reste l’une des meilleures références à son poste. Ce recrutement témoigne des ambitions pour la saison prochaine.

N’en déplaise à PJ je le trouve plutôt intéressant ce début de mercato… pour le reste ça se passe par là (et je croise les doigts pour que Sergio Ramos – que je n’aime pas – n’aille pas à Manchester United – que j’aime bien :-)

 
Angleterre | Mercato

Marché des transfert: été 2015

La calme plat en Europe. La saignée à Marseille. Les paris jeunes à Monaco. Les refus à Paris. Le vide intersidéral à Toulouse ou Reims. Morgan Schneiderlin à Manchester United. Ce mercato d’été démarre bien mollement. Sans grand espoir d’emballement.
Ne nous déçois pas Rcs, sois bon!

 
Europe | Mercato

Roumanie, capitale Lausanne

Alors que la saison reprend bientôt, le calendrier de Liga 1 est connu depuis deux jours. Une nouvelle saison qui apporte son lot de nouveautés, avec notamment des play-offs et play-downs en seconde partie de saison. Et peut-être (encore) une saison marquée par les décisions de justice…

22 mai dernier. Alors que la 33e journée de Liga 1 doit démarrer dans l’après-midi, la matinée de ce vendredi est bousculée par une nouvelle venue de Suisse. Le Tribunal Arbitral du Sport, le fameux TAS, rend son verdict dans l’affaire opposant le CFR Cluj à la fédération roumaine, la FRF. Durant la trêve hivernale, la commission de discipline de cette dernière a infligé au club transylvain une pénalité de 24 points pour cause d’importants arriérés de salaires envers d’ex-joueurs. Une décision annulée par le tribunal de Lausanne sur la base de plusieurs règlements, et notamment le fait que le club était déjà entré en redressement judiciaire au moment des faits (les documents sont visibles ici) Avec cette décision de justice, le CFR Cluj passe d’une place de relégué à la troisième place du classement. Une situation inconcevable en France qui est devenue une triste habitude en Roumanie. C’est en effet la 10e fois consécutive que le classement de la Liga 1 est bouleversé par une décision de justice, notamment du TAS ! Retour sur ces années où le principal terrain de jeu du football roumain ne s’est pas trouvé au pays, mais au Château de Béthusy, à Lausanne.

Chateau Bethusy - Photo 24heuresch Lire la suite de cet article…

 
Roumanie

36-0: cette folle Coupe d’Estonie

La Coupe d’Estonie est une compétition habituée aux scores à deux chiffres. Mais le record de la compétition a été battu ce week-end, avec un sévère 36-0 infligé par le FC Infonet au Virtsu Jalgpalliklubi! Oui trente-six buts! Soit plus d’un toutes les 3 minutes en moyenne. Une différence de niveau qui a son explication.

vsinfonetbanner

Lire la suite de cet article…

 
Coupe | Insolite

Foot, données et stats

Le monde du sport comme d’autres domaines est en passe de vivre une véritable révolution: grâce à la technologie et aux nombreuses données captées manuellement ou grâce à des capteurs installés sur les sportifs et autour des terrains de jeux ce sont des milliards de données qui sont récoltées et les entraineurs et les clubs auront à leur disposition un immense flux de donnée ouvrant la porte à de nouvelles applications. L’utilisation de données dans la gestion sportive n’est pas nouvelle, bien sûr, mais les données récoltées jusqu’à présent étaient principalement utilisé pour des applications liées à la santé: le but étant d’optimiser les régimes alimentaires, de personnaliser les entraînements pour réduire le risque de blessure ou accélérer une remise en forme mais les applications à venir vont bien au delà et promettent de révolutionner le sport en général aussi bien pour les sportifs et les entraîneurs que pour les spectateurs.

KEY-FRFace à cette révolution le football n’est évidemment pas en reste, et il est tout à fait permis d’imaginer un entraîneur au bord du terrain (ainsi que les spectateurs) avec une tablette et une interface « à la Football Manager » qui permette d’accéder en temps réel aux performances du joueur, à son niveau de fatigue, son niveau de concentration, etc,… Cet article du Guardian datant de mars 2014 explique comment les entraîneurs et clubs de 1ère division anglaise utilisent déjà des données statistiques dans la gestion d’une équipe de foot. Manchester City par exemple a une équipe de 11 analystes qui traitent et manipulent les données des joueurs qu’ils mettent ensuite à disposition de l’équipe dirigeante. Les esprits les plus chagrins se demanderont où va le football si la composition et la gestion d’une équipe n’est plus qu’une affaire de données et d’ordinateur! Quelle est la part de l’humain? de l’intuition? du talent d’un entraîneur?
Comme souvent la vérité se trouve probablement quelque part au milieu… des capacités humaines et le talent resteront nécessaires pour être un bon entraîneur mais seul les très bons entraîneurs auront trouvé comment bien utiliser les données.

Le sujet est intéressant et m’intéresse, il n’est pas impossible que j’en reparle à l’avenir sur ce blog et pour commencer je vous propose un petit voyage dans les statistique de la finale de la Ligue des Champions avec Billion Euro Football Game. Ce site révèle la finale de l’UEFA Champions League, le jeu le plus riche et le plus prestigieux dans le football est, avec une valeur cumulée d’1 milliard €, désormais le match le plus cher du football. Barcelone et la Juventus ont éliminé les meilleures équipes d’Europe pour gagner le privilège de jouer à l’Olympiastadion, empochant 50,3 millions € de prime cumulées. Cependant, ce n’est qu’un grain de poussière comparé aux droits télévisés qui valent plusieurs centaines de millions et au jackpot que sont les contrats des sponsors commerciaux.

Affaire à suivre donc,…

 
Sur le web | Technologie

Blatter démissionne

blatter_demissioneSepp Blatter, tout juste réélu à la tête de la FIFA, a annoncé mardi lors d’une conférence de presse qu’il démissionnait de son poste. Blatter, 79 ans, en poste depuis 1998, a indiqué qu’il convoquait un congrès extraordinaire où il remettra en jeu son mandat et au cours duquel son successeur sera élu. Le début d’un nettoyage tant attendu par certains?

 
International

L’histoire des 4 Cups

FACup - Photo goal.comRemportée ce week-end par Arsenal, la Coupe d’Angleterre est le plus vieux trophée du monde. Ou, plus précisément, la plus ancienne compétition encore disputée aujourd’hui. Jouée pour la première fois en 1872, et remportée alors par le Wanderers FC au terme d’une finale remportée face au Royal Engineers, la Cup a pris la forme de quatre trophées différents. Quatre Cups mises en jeu les unes après les autres. Quatre trophées aux histoires singulières.

Lire la suite de cet article…

 
Angleterre | Histoire

Târgu Mureş, si près de l’exploit

Logo ASA Targu MuresLe Steaua a donc remporté hier soir son 26e titre de champion de Roumanie. Au bout d’un suspense qui aura duré jusqu’à la dernière minute de la dernière journée. Vaincu, l’ASA Târgu Mureş aura longtemps cru à l’exploit. Celui de devenir le premier promu de l’histoire à remporter la Liga 1. Retour sur l’histoire et la folle saison de cette équipe sur laquelle personne n’aurait misé, ni en début de saison, ni même cet hiver.

S’intéresser à Târgu Mureş c’est se plonger dans la Transylvanie, en plein cœur du Pays sicule, là où l’Histoire s’exprime. Lire la suite de cet article…

 
Histoire | Roumanie

Roumanie 14-15: ultima etapă – Steaua e campioană!!!

Steaua campioana
Lire la suite de cet article…

 
Roumanie

Finale de l’Europa League

Espagne : jornada 38 – 14/15

Ligue 1 2014-2015: 38ème journée

Roumanie 14-15: etapa 33 – le CFR Cluj récupère ses points!

Espagne : jornada 37 – 14/15

Roumanie 14-15: etapa 32

Ligue 1 2014-2015: 37ème journée

L’exil réussi d’Eric Bicfalvi

Demi-finales (retour)

Espagne : jornada 36 – 14/15

Casinos