Zlatan le suédois

Zlatan Ibrahimovic, comme son nom ne l’indique pas, est suédois. Par contre, comme son nom l’indique, il est originaire de Bosnie et Croatie. Agé de 23 ans seulement, il a déjà accompli un parcours remarquable. Avant d’arriver à la Juventus en août 2004, il avait passé 4 saisons à l’Ajax (à partir de 2001). Le club de ses débuts est Malmö FF : c’est là, juste en face de Copenhague de l’autre côté du canal de mer Øresund, qu’il a grandi, dans les quartiers travailleurs de la ville. Durant sa première saison à la Juve, il a marqué un nombre impressionnant de 16 buts, mettant en touche David Trézéguet. Son but en talonnade arrière contre l’Italie lors de l’Euro 2004 aura marqué les esprits de tous (et surtout des italiens, traumatisés par les deux équipes scandinaves de son groupe).

A l’âge de 10 ans, sa détermination et son caractère bien trempé étaient déjà évidents. Il jouait pour l’équipe des moins de 12 ans de Balkan. Durant la première mi-temps d’un match, il dût rester sur le banc pour indiscipline. Score à la mi-temps : 0-4… Mais le match changea de visage avec la rentrée du jeune Zlatan, qui marqua 8 buts, pour sceller le score final a 8-5 ! Les adversaires protestèrent en mettant en doute l’âge de Zlatan, prétendant qu’il avait plus de 12 ans, alors qu’il n’en avait que 10… C’est à 13 ans qu’il commença à jouer pour Malmö FF.

Il a un potentiel évident, et malgré sa stature athlétique (il mesure 1.92m pour 84 kg, et il chausse du 47 fillette), il est autant habile des pieds que de la tête. C’est un attaquant qui ne marque pas forcément beaucoup de buts, mais qui pèse sur la défense, et sur lequel ses coéquipiers peuvent s’appuyer.

Dans son pays, il est surtout connu par son prénom, comme l’atteste son fan club officiel (pas tellement mis à jour…). Petite anecdote extraite de ce site : son endroit favori sur terre serait… son lit. Il faut dire que lorsqu’il joue, il dégage un sentiment de nonchalance (comme Roger Federer en tennis), il a l’air de ne pas être motivé, d’être plutôt paresseux. Mais le récent passé nous en a prouvé le contraire.

Intéressant aussi de lire les citations (‘Zlatan quotes’) sur ce site. Certaines prouvent qu’il a un ego incroyable, qu’il est très conscient de ses capacités. Cela lui donne un air d’arrogance que ses détracteurs souligent volontiers. Moi je le trouve original, et je crois que des artistes comme lui font du bien au football actuel.

 
Europe | Portrait/Interview
Commentaire fermé

trackback uri Aucun commentaire

Malheureusement vous ne pouvez pas laisser votre réaction en ce moment.