Tromsø IL, l’équipe du Grand Nord

Tromso

C’est une petite curiosité. L’équipe de football professionnelle la plus au nord du monde. Tromsø se situe au nord de la Norvège. Avec ses 60 000 habitants, elle est la ville de plus de 50 000 habitants la plus au nord du monde, mais aussi le plus grand centre de pêche de toute la Norvège. Et, à environ 500 kilomètres au-delà du cercle polaire, Tromsø dispose donc d’une équipe professionnelle, la plus septentrionale du monde.


tromso-il-logo.pngTromsø Turnforenings Fotballag est créé le 15 septembre 1920. Renommé Tromsø Idrettslag (Tromsø IL) en 1930, le club monte lentement les échelons du football norvégien. Mais ce n’est que depuis une vingtaine d’années qu’il joue les premiers rôles dans le championnat norvégien. Après des années d’ascenseur entre deuxième et troisième division, Tromsø IL accède à la première division en 1985. La performance est de taille, puisqu’il est le 3ème et dernier club du nord de la Norvège à accéder à l’élite à ce jour, après Mjølner et Bodø/Glimt.

Le club n’a jamais réussi à remporter le titre, ses meilleures performances restant une deuxième place en 1988/89 et une troisième place en 1989/90. Il compte néanmoins deux Coupes de Norvège à son palmarès, remportées en 1986 et en 1996. Des performances qui lui ont ouvert les portes des compétitions européennes. L’emplacement de la ville permet au club de remporter quelques matchs à domicile, mais la qualification lui échappe à l’extérieur. Le meilleur exemple est une victoire 3-2 contre Chelsea au deuxième tour de Coupe des Coupes 1996/97, sous une tempête de neige (voir la vidéo), avant une défaite 7-1 à Stamford Bridge au match retour. Au final, la meilleure performance de Tromsø IL est la participation à la phase de groupes de C3 en 2005 après avoir éliminé Galatasaray au premier tour.

Si un club a pu se développer à un tel endroit, c’est parce que Tromsø est la principale ville du nord du pays. Ville étudiante, elle accueille également des chercheurs du monde entier, venus étudier l’océanographie, la climatologie ou les aurores boréales. Son développement l’a poussée à s’étaler sur le continent, au-delà de son île d’origine. Mais malgré le dynamisme de la ville, le développement du club plafonne. En effet, difficile de convaincre des joueurs internationaux, norvégiens ou étrangers, de rejoindre la région. Devant ce problème, le club rate sa saison en 2001 et est rétrogradé. Il retrouve l’élite dès la saison suivante, mais il reste difficile de grandir. Et les joutes européennes ne sont plus vraiment un objectif.

Les joueurs les plus connus ayant évolué à Tromsø IL sont Tore André Flo (18 buts en 26 matchs en 1995), Morten Gamst Pedersen, formé au club (2000-2004) et le gardien canadien Lars Hirschfeld, qui y a passé l’année 2005 (il était d’ailleurs le gardien titulaire lors de la qualification contre Galatasaray) avant de rejoindre Rosenborg puis le CFR Cluj.

 
Europe | Insolite

trackback uri 9 commentaires

Bel article pj ! Bien dans l’esprit parlonsfootesque

par Bisso, 07.07.2008 à 15h04   | Citer

tu peux aussi parler de Bodo glimt ou de Stabaek voir de Viking Stavanger, c’est aussi assez spéciale…..si tu as des infos???

par Bastien, 07.07.2008 à 15h38   | Citer

Joli post! à quand un article sur « l’équipe du Grand Sud », avec un club chiilien ou argentin?

par Caducifer, 07.07.2008 à 18h57   | Citer

A quand un euro Suède-Norvège avec des matchs à Tromso? Domenech aura de la peine a avancer la thèse de la canicule, pas comme à Zurich

par Zirom, 07.07.2008 à 19h03   | Citer

Et le club pro le plus au sud de l’europe c’est lequel??? et du monde??
Et le plus à l’est et le plus à l’ouest?
Autant de piste pour nous faire découvrir d’autres horizons PJ!!!
En attendant, merci pour cet article sympatoche!!

par Frid, 07.07.2008 à 22h03   | Citer

bravo pj!
c’ est très sympa et rafraichissant (!!) de mieux connaitre tromso.

par thi oc, 07.07.2008 à 22h53   | Citer

Merci les amis!
Sur ce, je vous quitte pour quelques jours de vacances… sans ordi. A la semaine prochaine!

par PJ, 07.07.2008 à 23h17   | Citer

« Merci les amis!
Sur ce, je vous quitte pour quelques jours de vacances… sans ordi. A la semaine prochaine! »

-> dommage, au dernières nouvelles la Roumanie jouera un match amical surprise contre le Brésil..bonnes vacances

par Zirom, 07.07.2008 à 23h53   | Citer

J’avais pas vu ce billet ! ;)
J’aime bien les clubs norvégiens. Ils sont toujours très sous-estimés alors qu’ils ne sont jamais ridicules (à part Rosenborg au Parc … ).

par Xaxou, 29.10.2008 à 16h55   | Citer