Parlons-nous | Parlons Foot | Parlons Sports | Parlons Rugby | Parlons Santé | Skate Infusion |

Grazie Gaetano: campione vero !

3 Septembre 1989. Sur une route accidentée de Pologne, choc brutal entre 2 véhicules lancés à pleine vitesse. L’embrasement instantané de la voiture percutée ne laisse aucune chance à ses occupants. Ainsi disparaissent Gaetano Scirea et son chauffeur.

Gaetano Scirea, Gai, un mythe. Il est l’un, si ce n’est le, plus grand défenseur italien de tous les temps.

A l’occasion du 20eme anniversaire de sa mort, je vous propose un rapide retour sur sa carrière.

1972 : débuts professionnels à l’Atalanta Bergame au poste de … milieu offensif, ailier droit, milieu axial ! Gai, le polyvalent.

1974 : il signe à la Juventus Turin où il occupera le poste de libéro (sans perdre ses qualités offensives). Son frère rapporte que Gai était si intimidé à l’idée de rencontrer le président de la Juve, qu’il a du le forcer à descendre de leur véhicule pour signer son contrat !  Gai, l’humble.

1975 : Premier titre de champion d’Italie et première sélection. Gai, le surdoué.

1977-1985 : 6 Scudetti (77, 78, 81, 82, 84, 86); 2 Coupes d’Italie (79 et 83); 1 coupe des champions (85); une Coupe des Vainqueurs de Coupes (1984); 1 coupe de l’UEFA (77); 1 Supercoupe (84); 1 coupe intercontinentale (85); 1 Coupe du monde (82). Gai, l’efficace.

Gaetano

A noter qu’il est l’un des 6 joueurs * à avoir remporté les 3 coupes européennes (UEFA, Coupe des Coupe, coupe des champions). Gai, l’unique.

Il n’a jamais été expulsé durant sa longue carrière, ne recevant que 2 biscottes (dont l’une pour ne pas avoir respectée la distance du mur sur 1 coup-franc). Gai, le fair-player.

Il met un terme à sa carrière en 1988, après 337 matches de championnat (et 552 si on inclut les matches de coupe). Il devient alors observateur pour le compte de la Juve. C’est ainsi que, le 3 septembre 1989, il circule en Pologne pour observer le futur adversaire de la Juve, le club polonais de Gornik Zabrze … Il avait 36 ans et un petit garçon de 5 ans.

 

* Les autres joueurs ayant remporté au moins une fois chacune des 3 coupes européennes sont :

Gianluca Vialli (Italie) : C1 96, C2, 90 et 98, C3 93
Marco Tardelli (Italie) : C1 85, C2 84, C3 77
Stefano Tacconi (Italie) : C1 85, C2 84, C3 90
Fabio Cudicini (Italie) : C1 69, C2 68, C3 61
Vitor Baia (Portugal) : C1 04, C2 97, C3 03

Pour plus d’info, rendez-vous sur calciomio.fr

 
Histoire | Italie

trackback uri 7 commentaires

il compte 76 selections pour 2 buts avec la  » squadra azzura  » !!

par rcs67, 25.08.2009 à 17h41   | Citer

78 sélections amigo !

par Xaxou, 26.08.2009 à 10h17   | Citer

« Gaetano Scirea, Gai, un mythe. Il est l’un, si ce n’est le, plus grand défenseur italien de tous les temps. »

J’ai un profond respect pour feu Gaetano Scirea, de sa classe et de son palmarés dont tous les Italiens retiendront surtout son titre de champion du monde avec la Squadra azzura en 1982, mais je pense que Paolo Maldini est au moins son égal , et Franco Baresi pas loin non plus .

« A noter qu’il est l’un des 6 joueurs à avoir remporté les 3 coupes européennes (UEFA, Coupe des Coupe, coupe des champions).  »
Justement Xaxou, quels sont les 5 autres car je me sui toujours demandé si Gianluca Vialli n’a pas non plus remporté les 3 coupes européennes sur ses nombreuses finales jouées

par Nokomment, 26.08.2009 à 20h27   | Citer

Baresi et Maldini, bien sûr ! C’est tjrs difficile d’établir une hierarchie entre des grands joueurs.

« quels sont les 5 autres car je me sui toujours demandé si Gianluca Vialli n’a pas non plus remporté les 3 coupes européennes sur ses nombreuses finales jouées »

Bien vu Nokomment ! Vialli a effectivement remporté les 3 coupes européennes.
Gianluca Vialli (Italie) : C1 96, C2, 90 et 98, C3 93
Marco Tardelli (Italie) : C1 85, C2 84, C3 77
Stefano Tacconi (Italie) : C1 85, C2 84, C3 90
Fabio Cudicini (Italie) : C1 69, C2 68, C3 61
Vitor Baia (Portugal) : C1 04, C2 97, C3 03

A noter la présence de 3 gardiens dans cette liste (Tacconi, Cudicini et Baia).

par Xaxou, 27.08.2009 à 09h20   | Citer

Merci Xaxou
Pour tacconi qui a joué avec Platini , je ne savais pas ,
c’est lui qui était dans les buts lors de la double confrontation contre la Fio de Roberto Baggio en finale de l’UEFA en 1990 ?
Pour Tardelli ,j’avais oublié qu’il avait participé au premier sacre européen de la Juve en 1977 contre l’Athlético Bilbao , je crois

Et si Maldini est l’homme au 8 finales de C1 dont 5 victoires sous l’unique maillot du Milan AC, Vialli lui aura quand même disputé 7 finales européennes pour 4 victoires comme tu l’as dit et sous 3 maillots différents.
– Avec la Sampdoria de Gênes, il perd en finale de C2 contre le Barça en 1989, avant de la remporter en 1990 contre Anderlecht . Et en 1992 , il reperd contre le Barça pour la première « Champions’League  » de l’UEFA
- Avec la Juve il perd une finale UEFA contre Parme en 1995 aprés une victoire en 1990 sur la Fio . Il remporte la C1 en 1996 contre l’Ajax aux t.a.b.
- Enfin, avec Chelsea , il remporte sa 2ème C2 et derniere coupe européenne en 1998 face à stuggart sur un but de …..Zola à peine entré en jeu .

par Nokomment, 27.08.2009 à 15h05   | Citer

A noter la présence de 3 gardiens dans cette liste (Tacconi, Cudicini et Baia).

A noter aussi , la présence de 5 Italiens sur la liste des 6 joueurs européebs ayant remporté lles 3 différentes coupes :-) )

par Nokomment, 27.08.2009 à 15h07   | Citer

« A noter aussi , la présence de 5 Italiens sur la liste des 6 joueurs européebs ayant remporté lles 3 différentes coupes ) »

Je savais que tu releverais ca !

Oui Tacconi était titulaire en 90 en finale.

1990 Juventus – Fiorentina 3 – 1 / 0 – 0

Date : 16 mai 1990
Stade : Stadio Comunale (Avellino)
Score : 0 – 0
Spectateurs : 30 999
Buteurs :
Fiorentina : Landucci, Dell’Oglio, Dunga, Volpecina, Pin, Battistini, Nappi (Zironelli 72′), Kubik, Buso, R. Baggio, Di Chiara. Entraîneur : Francesco Graziani
Juventus : Tacconi, Napoli, De Agostini, Galia, Bruno, Alessio, Aleinikov, Rui Barros (Avallone 72′), Marocchi, Casiraghi (Rosa 78′), Schillaci. Entraîneur : Dino Zoff

Date : 2 mai 1990
Stade : Stadio Comunale (Turin)
Score : 3 – 1
Spectateurs : 47 519
Buteurs : Galia (3′), Guso (10′), Casiraghi (59′), De Agostini (74′)
Juventus : Tacconi, Napoli, De Agostini, Galia, Bonetti, Brio (Alessio 46′), Aleinikov, Rui Barros, Marocchi, Casiraghi, Schillaci. Entraîneur : Dino Zoff
Fiorentina : Landucci, Dell’Oglio, Dunga, Volpecina, Pin, Battistini, Nappi, Kubik (Malusci 46′), Buso, R. Baggio, Di Chiara. Entraîneur : Francesco Graziani

par Xaxou, 27.08.2009 à 15h09   | Citer

Laisser un commentaire

HTML autorisé:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Selon son contenu, en particulier si il contient un lien, il se peut que votre commentaire ne s'affiche pas immédiatement et nécessite la validation d'un modérateur. Ceci est une mesure anti-spam! Merci de votre compréhension. Devenez gratuitement un membre de la communauté en vous enregistrant pour éviter ce genre de désagrément.

Bien sûr en déposant un commentaire vous reconnaissez avoir pris connaissance de la charte des commentaires de notre réseau.

Ce blog supporte le service de Gravatar.com.