Ligue 2 – 11ème journée

Bastia 1:1 Le Havre André 23′ (pén.) / Alla 1′
Istres 0:2 Ajaccio Coulibaly 78′ CR / N Diaye 41′, Rivière 85′
Laval 0:1 Arles-Avignon N’Diaye 71′
Metz 2:0 Guingamp Cissé 77′ (pén.), 85′
Nîmes 3:0 Sedan Ayité 40′ et 53′ (pén.), Mandrichi 46′
Vannes 1:2 Clermont Leugueun 38′ / Yatabaré 22′, Hamdani 23′
Brest 1:1 Strasbourg Grougi 69′ / Fauvergue 58′
Caen 2:1 Angers Nivet 24′, Traoré 40′ / Modeste 30′
Dijon 1:2 Nantes Mandanne 63′ / Darbion 29′, Vainqueur 57′
Tours 2:2 Châteauroux Koné 14′ (csc), Giroud 49′ / Buengo 30′, Kashi 65′

On voit mal comment Caen (1er – 27 pts) toujours invaincu avec 8 victoires en 11 rencontres pourrait ne pas revoir les sommets du football français après une nouvelle victoire sur Angers (13ème – 13 pts). Surprenant relégués l’an passé, après avoir proposé du jeu, les Normands de l’indéboulonnable Franck Dumas réalisent un départ sans faute et possèdent désormais 9 points d’avance sur le 4ème et voisin normand Havrais (18 pts), freiné en Corse par la lanterne rouge Bastia (6 pts). Les Bastiais ont pourtant la 4ème meilleure défense (12 buts encaissés) à égalité avec le dauphin au général Nantes (22 pts)! Gernot Rohr a parfaitement su remobiliser les Canaris et éviter un parcours à la strasbourgeoise. Avec un Darcheville au dessus du lot et très performant et un effectif étoffé, Nantes complète avec Caen le wagon pour la L1.

Nombre de prétendants ont déçu. Strasbourg (19ème – 9 pts) aura du mal à rattraper un retard à l’allumage malgré un quatrième match sans défaite à Brest (5ème – 16 pts). Guingamp (16ème – 11pts), battu à Metz, et Sedan (17ème – 10 pts), étrillé dans l’antre inviolable des Costières à Nîmes, n’assument pas vraiment leur statut d’outsiders malgré quelques prétentions juillettistes. Gare au National. Messins (9ème – 16 pts) et Nîmois (8ème – 16 pts), aux visées opposées, remontent dans la première partie de tableau. Notons le duo de choc Ayité-Mandrichi, 11 buts sur les 14 inscrits par l’équipe gardoise.

La lutte entre les promus a tourné à l’avantage d’Arles-Avignon qui remonte sur le podium (3ème – 19 pts) aux dépens des Lavallois, très inconstants (6ème – 16 pts). Les Arlésiens ont su attirer quelques noms connus (Kaba Diawara, Piocelle, Ayew, Psaume ou encore Merville)…bonnes pioches ! En revanche Istres (18ème – 10 pts) semble avoir du mal à trouver le bon rythme avec une seule victoire dans les dix dernières journées. Avec Guingamp, les Provençaux possèdent l’attaque la moins prolifique (7 buts). Ajaccio (11ème – 13 pts) en a profité pour se donner de l’air, tout comme Clermont (14ème – 12 pts) à Vannes (13ème – 13 pts). Mais la moitié des équipes est en danger puisqu’entre le 19ème Strasbourg et le 11ème Ajaccio, le matelas n’est épais que de 4 points.

Coté buteur, Olivier Giroud signe son 9ème but (1 but/101 minutes), alors que le Niçois Modeste prêté à Angers en est à 7 (1 but/115 minutes). Citons enfin le Nîmois de 25 ans Jean-Jacques Mandrichi (1 but/122 minutes) auteur de son 6ème but en championnat qui est bien parti pour battre son record de 14 buts établi lors de la saison 2006/2007 sous les couleurs d’Ajaccio. Le club corse l’avait d’ailleurs prêté à Nîmes l’an passé à l’intersaison. Il avait alors inscrit 7 buts en une demi-saison et avait grandement participé au maintien des Crocodiles en Ligue 2

Comme tout va vite en Ligue 2 (entrée en lice prochaine des équipes en Coupe de France), la 12ème journée se déroule lundi et mardi prochain! Caen et Nantes recevant respectivement Vannes et Laval devraient s’échapper un peu plus…

 
Championnat | France

trackback uri 4 commentaires

Et encore une belle victoire nimoise. Un petit derby en L1 l’an prochain ?

par Marius The Poete, 24.10.2009 à 13h34   | Citer

Ca a du bon une relegation. ;-) )
des séries de victoires pareilles, Ca fait vraiment plaisir.
Et traore qui se débloque.

par Thi oc, 25.10.2009 à 09h35   | Citer

Ouais beh si cest caennais n’avaient pas été relégués, on serait champions !

par Marius The Poete, 25.10.2009 à 10h35   | Citer

Strasbourg battu à domicile contre Tours .
Stériles dans le jeu , les Strabourgeois en sont au stade de « la Meinau-pause « 

par Nokomment, 28.10.2009 à 10h35   | Citer