Petit, avant de marquer, montre tes papiers !

C’est avec effarement et consternation que j’apprends, à la lecture d’une brève du journal Marianne, une nouvelle qui me remplit de honte.

Un nouveau règlement, promulgué en novembre 2009, de la FFF interdit en effet à un jeune étranger vivant depuis moins 5 ans en France de  pouvoir jouer le samedi avec ses petits camarades en région Ile-de-France. L’information a ensuite été relayée par les journaux L’Humanité et Le Monde. Selon ce dernier quotidien, plus de 800 enfants seraient concernés.

Je reste, pour tout vous dire, sans voix devant ces règlements absurdes imposés par une bureaucratie tatillonne et stupide,  dans le cadre d’une politique qui, j’ose le dire, me rappelle les pires moments de notre histoire.

La Ligue des droits de l’homme a réagi le 12 mars, via ce communiqué, en demandant « aux instances français de respecter la loi« . Oui – vous allez rire – tout cela est illégal.

Sous prétexte de lutter contre le trafic de jeunes talents, la FFF se fourvoie péniblement sur un terrain très glissant. L’annulation immédiate de cette directive discriminatoire et humiliante est la seule solution digne de ce nom. Digne : connaisse-t-il seulement le sens de ce mot ?

Via : infos-discriminations.fr

 
Edito | France

trackback uri 4 commentaires

Lamentable…
Même si c’est vrai qu’il faut protéger les gamins, c’est la mauvaise méthode.

Mo’ : il y a une faute dans ton titre :-p

par Fab, 20.03.2010 à 14h52   | Citer

Article sympa sur le sujet de le Sofoot de ce mois ci

par Bowser, 20.03.2010 à 21h49   | Citer

Donc en gros, quelqu’un qui change de pays tous les trois ans comme moi ne pourrait jamais avoir de licence…

par MTP, 22.03.2010 à 08h37   | Citer

Je dis que cela est proprement scandaleux. De quel droit peut-on interdire à un enfant de jouer au foot ? Du droit des nantis qui vont se pavaner dans des hôtels de luxe en Afrique de Sud ?

Arrêtez-vous svp messieurs de la fédération, revenez sur terre, il y a d’autres moyens de lutter contre la traite des jeunes footballeurs africains que d’interdire l’accès au stade à tous les jeunes sans papiers …

par Parions sport, 25.03.2010 à 17h51   | Citer