Chelsea ou l’académie inutile

logo-chelsea-clubRoman Abramovitch est un homme de parole. Lors de son arrivée à Chelsea, il a investit dans le club, les transfert, mais aussi dans les équipes de jeunes. Tenant sa promesse, le milliardaire russe a fait construire un centre de formation ultramoderne, espérant ainsi apporter au club une pépinière de talents capable de rivaliser avec celle du rival Arsenal. Et à son équipe une jeune vedette issue de son académie. Une figure pour les supporters. Un nouveau John Terry.

Pour cela, Abramovitch a beaucoup dépensé. 100 millions de livres au total – soit environ 118 millions d’euros – ont été injectés dans le centre de formation depuis son arrivée. Avec l’espoir d’en faire sortir un pendant au Gunner Jack Wilshere, titulaire indiscutable et international à 18 ans à peine.

Le résultat est pour le moment sans appel. Voici les principaux joueurs issus du centre de formation des Blues.

Jeffrey Bruma, acheté 120 000 euros au Feyenoord à 15 ans. Brouma a aujourd’hui 19 ans et n’a joué que dix fois en équipe première. Prêté à Leicester City, en deuxième division, jusqu’à la fin de la saison.

josh-mceachran-Josh McEachran (photo), 17 ans et une douzaine de matchs disputés avec l’équipe première de Chelsea. Remplaçant lors du match Chelsea-Zilina cette saison, il est devenu à cette occasion le premier joueur né après la création, en novembre 1992, de la Ligue des Champions à jouer cette compétition.

Gael Kakuta, venu de Lens en 2007. Après plusieurs apparitions en équipe première, il est prêté cette saison à Fulham pour gagner du temps de jeu.

Patrick van Aanholt, venu du PSV Eindhoven en 2007. A 20 ans, il n’a joué que huit matchs avec Chelsea avant d’être prêté successivement à Coventry, Newcastle et Leicester City, où il terminera cette saison. FabioBorini_

Fabio Borini (photo), arrivé en provenance de Bologne en 2007. 19 ans et quatre petites apparitions en équipe première.

Slobodan Rajkovic, acheté à 16 ans à l’OFK Belgrade pour 5 millions d’euros. A 21 ans, il n’a toujours pas porté le maillot des Blues, cumulant les prêts au PSV Eindhoven, au FC Twente et au Vitesse Arnheim cette saison.

Franco di Santo, attaquant argentin arrivé en Angleterre pour 3,7 millions d’euros. 19 matchs à Chelsea et un prêt à Blackburn plus tard, il a été vendu à Wigan pour 1,4 million l’été dernier.

Si certains joueurs encore jeunes ne représentent pas un échec en soi, on est encore loin d’un Wilshere, et d’amortir l’investissement consenti. L’échec viendrait plutôt d’un autre investissement, les 90 millions dépensés cet hiver pour Fernando Torres et David Luiz, deux stars qui barrent la route aux jeunes Blues.

 
Angleterre | Business | Edito

trackback uri 4 commentaires

Et une élimination en Cup hier contre Everton.

par PJ, 20.02.2011 à 13h12   | Citer

La dernière phrase de ton excellent article résume bien tout le paradoxe de la politique de Chelsea.
Hier, on a vu une piteuse élimination avec, en plus, une prolongation qui use quand on perd le match.
Même si Anelka a fait une jolie action sur le but, son tab est d’une totale indigence à ce niveau.
Oui, je n’aime pas ce joueur mais là il tend le bâton pour se faire battre
Chelsea c’est moche, dans le jeu et dans la manière.

par Fab, 20.02.2011 à 13h31   | Citer

Très bon papier ! La formation ne doit pas être un gadget, mais une volonté forte…

par Mondo Foot, 21.02.2011 à 17h14   | Citer

Salut,

Chelsea est une équipe à suivre de très près. Les joueurs ne sont pas en superbe forme ces temps-ci.

par Justine, 15.03.2016 à 07h00   | Citer

Laisser un commentaire

HTML autorisé:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Selon son contenu, en particulier si il contient un lien, il se peut que votre commentaire ne s'affiche pas immédiatement et nécessite la validation d'un modérateur. Ceci est une mesure anti-spam! Merci de votre compréhension. Devenez gratuitement un membre de la communauté en vous enregistrant pour éviter ce genre de désagrément.

Bien sûr en déposant un commentaire vous reconnaissez avoir pris connaissance de la charte des commentaires de notre réseau.

Ce blog supporte le service de Gravatar.com.