Roumanie 14-15: etape 30 şi 31

Concordia Chiajna 1:0 Pandurii Târgu Jiu Dina (58′)
FC Braşov 2:2 CFR Cluj Constantinescu (25′), Bencun (85′) / Negruţ (13′), Tadé (pen. 78′)
Târgu-Mureş 6:1 FC Viitorul Hora (45′, 53′, 90′), N’Doye (67′), Perju (csc. 75′) / Nicoliţă (78′)
FC Botoşani 2:0 CS U Craiova Acsinte (25′), Batin (86′)
Ceahlăul Piatra Neamţ 1:3 Astra Giurgiu Sialmas (73′) / Ichim (csc. 13′), Budescu (77′), Fatai (85′)
U Cluj 1:1 Gaz Metan Mediaş Morar (3′) / Llullaku (pen. 85′)
Dinamo 1:3 Steaua Elhamed (106′) / Stanciu (pen. 76′, 79′), Prepeliţă (pen. 113′)
Oţelul Galaţi 1:1 Petrolul Ploieşti Cernat (50′) / Kronaveter (27′)
CSMS Iaşi 0:0 Rapid

-
Emploi du temps très chargé, on ne revient donc que maintenant, et brièvement, sur la 30e journée, disputée le week-end dernier. Une journée qui voyait le Steaua en finir avec sa grosse semaine. Après la défaite face à Târgu-Mureş qui l’a vu perdre sa première place au classement, le double champion en titre devait se reprendre lors du grande derby face au Dinamo. L’appel au boycott des supporters du Steaua a été largement suivi: malgré les places offertes par le club, la Naţional Arena est bien vide au coup d’envoi, avec la seule Peluza Cătălin Hâldan pour assurer l’ambiance. En débordant quelque peu, puisque la seconde période débute avec plus de vingt minutes de retard à cause de fumigènes et pétards lancés vers Arlauskis, qui a longtemps refusé de revenir sur la pelouse. Côté match, après une première période assez laborieuse, le Steaua prend rapidement l’avantage grâce à Stanciu, qui obtient et marque un penalty. Il double la mise dans la foulée, assurant la victoire des siens. Les deux équipes se procurent ensuite plusieurs belles situations, mais c’est bien le Steaua qui s’impose.

Ce match fait deux victimes. La première est Stefan Bărboianu. Coupable d’avoir fait la faute amenant le premier penalty, le défenseur du Dinamo a été tout simplement viré du club par son président Ionuţ Negoiţă, qui l’accuse d’avoir truqué le résultat. « Je sais ce qu’il a fait, qui il a rencontré et combien il a été payé pour ça » a-t-il notamment déclaré dans la presse. Le joueur, qui s’est déclaré « choqué« , est donc libre. Rappelons que ce même Bărboianu avait déjà été viré du Dinamo après avoir marqué contre son camp le but de la victoire du Steaua en finale de Coupe de Roumanie en 2011. Déjà… Quoi qu’il en soit, le joueur et le Steaua nient toute rencontre ou trucage du match. Le club a même porté plainte contre Negoiţă. La seconde est Flavius Stoican. L’entraîneur a été démis de ses fonctions pour la deuxième fois cette saison par le Dinamo (fait assez rare pour être souligné!) et remplacé par Mircea Rednic, qui a quitté le Petrolul pour rejoindre son club de toujours.

Le victoire était la seule option pour le Steaua dans ce grand derby, car Târgu Mureş s’était largement imposé la veille face au Viitorul. Face à une équipe qui accumule les contre-performances depuis quelques matchs et son maintien quasiment assuré, le nouveau leader du championnat, rapidement à 11 contre 10, a déroulé et s’est assuré de passer encore une semaine en tête du classement.


-

Pandurii Târgu Jiu 2:0 FC Braşov Anton (29′), M. Roman (77′)
FC Viitorul 0:2 Dinamo Alexe (63′), Bunoza (70′)
CS U Craiova 0:1 CSMS Iaşi Creţu (77′)
Petrolul Ploieşti 1:0 U Cluj Ipsa (53′)
CFR Cluj 4:0 FC Botoşani Tadé (12′, 15′), Guima (69′), Chanturia (90′)
Gaz Metan Mediaş 1:0 Târgu-Mureş Băjenaru (90′)
Steaua 2:2 Concordia Chiajna Stanciu (pen. 29′), Iancu (73′) / Boldrin (pen. 55′), Ad. Cristea (65′)
Astra Giurgiu 4:1 Oţelul Galaţi Budescu (17′), Alibec (28′), Seto (45′), De Amorim (59′) / I. Popa (18′)
Ceahlăul Piatra Neamţ 0:1 Rapid Edu Oriol (55′)
 
Championnat | Roumanie

trackback uri 11 commentaires

Arlauskis, le gardien du Steaua, a également annoncé cette semaine qu’il avait signé un contrat avec une nouvelle équipe pour la saison prochaine, et qu’il quittera donc bien le club au terme de son contrat d’un an cet été. S’il n’a pas encore annoncé sa future destination – il le fera en début de semaine prochaine – les médias britanniques parlent de lui à Watford, d’ores et déjà promu en Premier League. Un sacré bon transfert pour ce très bon gardien, qui n’a toujours que 27 ans mais déjà une grosse expérience des grands matchs, avec plusieurs participations européennes.

Dans le même temps, Gigi Becali a déjà oublié ses promesses de sortie de prison en s’affichant dans une émission télé. Il a annoncé les cibles pour le prochain marché des transferts, si le club était champion, ce dont il ne doute pas une seconde. Dans l’optique, toujours, d’une qualif’ en LdC, le club viserait Budescu et De Amorim (Astra), Grégory Tadé (CFR Cluj), Toto Tamuz, Teixeira et Alcenat (Petrolul) ainsi que l’excellent gardien de l’U Cluj, Veselovsky, sur lequel plusieurs clubs se penchent. Le tout en sachant que Tadé ou les joueurs du Petrolul pourront être signés à moindres frais puisqu’ils seront libérés de leurs contrats cet été, vu les problèmes financiers de leurs clubs.

par PJ, 09.05.2015 à 12h26   | Citer

Les matchs de vendredi, avec tout d’abord la victoire des Pandurii sur le FC Brasov.

Après 3 défaites sur les 4 derniers matchs, les Pandurii renouent avec la victoire face à une équipe de Brasov qu’ils avaient déjà battu à l’aller (3-0). Une victoire qui donne sept points d’avance aux Pandurii sur le premier relégable, et laisse Brasov à une bien précaire 12e place, un petit point au-dessus de la ligne rouge.

Le résultat du match est logique tant les locaux l’ont dominé. Titulaire, Eric fait un bon match, et offre à Anton un bon ballon pour l’ouverture du score, sur un tir puissant. Il offre ensuite une superbe position à Momcilovic, qu tire à côté. La seconde période est du même acabit. Les Pandurii mènent le jeu, mais doivent attendre la fin du match pour s’assurer la victoire. La faute notamment à un bon Iacob dans la cage transylvaine, qui permet aux siens de ne pas en prendre plus que ça, notamment face à Nicoara pour une balle de 3-0.

Viitorul-Dinamo

On a assisté à une première: un penalty raté par Bogdan Mitrea! C’est en tout début de seconde période, sur une faute de Traian Marc sur Benzar. Le gardien du Dinamo répare son erreur en stoppant le tir pourtant bien placé du latéral gauche serial buteur du Viitorul. C’est le tournant du match. Le Dinamo parvient à ouvrir le score peu après par Marius Alexe, qui semble retrouver la forme après une période difficile cet hiver. Les Bucarestois doubleront la mise grâce au premier but en Liga 1 du défenseur central Bunoza, d’un tir des 40 mètres qui surprend le pauvre Albut, par ailleurs pas mauvais lors de cette partie. Après deux défaites et six buts encaissés, le Dinamo renoue enfin avec la victoire. Un succès qui lui permet de passer devant le Viitorul, qui n’a pris qu’un petit point sur les quatre derniers matchs.

par PJ, 09.05.2015 à 15h41   | Citer

A mon avis, il y aura d’autres départs au Steaua.
Des nouvelles de Latovlevici?
Rusescu va t il retourner à Seville?

Qu’en est-il Pj..

par Bastien, 09.05.2015 à 17h23   | Citer

CSU Craiova – CSMS Iasi

6e match sans victoire pour Craiova, qui n’a plus gagné depuis sa défaite contre Târgu-Mures. Et deuxième défaite surprenante à domicile après celle face au FC Brasov voila 10 jours. Les Oltènes ont pourtant dominé la première période, se procurant de bonnes situations, sans toutefois parvenir à battre Grahovac. De son côté, Iasi n’a pas grand chose à se mettre sous la dent, si ce n’est un tir de Cretu à côté du but.

Mais en seconde période, le jeu des locaux est beaucoup moins bon. Iasi ataque un peu plus, et s’offre une première bonne occasion avec un coup-franc d’Onduku qui trouve le premier poteau de Balgradean. Puis dans le dernier quart d’heure, le Capverdien Kay perd bêtement le ballon dans sa moitié de terrain. Cretu en profite pour partir seul face à Balgradean, qu’il bat sans trembler. L’équipe de l’Italien Napoli réussi le hold-up, et s’assure mathématiquement le maintien. Chose impensable à la trêve tant cette équipe était moribonde, avec deux petits succès lors de la phase aller! L’arrivée de Napoli sur le banc a tout changé.

A noter que le CS U Craiova a évolué pour le première fois avec l’emblème historique de l’ancienne grande équipe de la ville. Il était jusque-là propriété de l’ancien FC U Craiova, disparu en 2014 sur faillite. Mititelu, son propriétaire (qui détient toujours le palmarès du club), conteste évidemment cette utilisation.

Petrolul-U Cluj

Mircea Rednic parti au Dinamo, c’est Mihai Teja qui est arrivé au Petrolul. Celui-ci reste néanmoins pour le moment en tribune, Valentin Sinescu, adjoint de Rednic, assurant l’intérim durant les derniers matchs de la saison (avec Teja au téléphone).

Les gardiens se sont mis en évidence dans ce match. C’est tout d’abord Peçanha qui sauve les siens en tout début de partie sur une contre-attaque des Transylvains. C’est ensuite au tour du Slovaque Veselovsky de briller. Ce dernier arrête toutes les attaques du Petrolul. Suivi par plusieurs clubs, dont le Steaua, Veselovsky est une fois encore le meilleur joueur de son équipe, alors que ses coéquipiers sont nettement dominés par leurs adversaires. Malheureusement pour lui, Veselovsky est fautif sur le but du Petrolul. Sur un coup-franc tiré par Astafei, le gardien sort mais relâche le ballon, qui arrive dans les pieds d’Ipsa. Le défenseur croate ne se fait pas prier pour marquer son premier but en Liga 1.

Au final, le Petrolul, toujours privé de Geraldo Alves, Felipe Teixeira, Pablo de Lucas ou Pastorini, ne brille pas mais s’impose sans vraiment trembler dans ce match. Une victoire qui fait du bien, puisque les joueurs de Ploiesti restaient sur cinq matchs sans succès.

CFR Cluj-Botosani

Grégory Tadé superstar! Sur la liste de Gigi Becali pour la saison prochaine au Steaua, l’attaquant du CFR a plié le match dans le premier quart d’heure. Grâce à son doublé, il a rapidement assuré la victoire du CFR, mais a tué le match. Les 75 minutes restantes ont été assez pénibles à suivre. Le CFR assure tranquillement tandis que les visiteurs ne semblent pas vraiment pouvoir leur contester quoi que ce soit. Du coup, on s’ennuie ferme. Et ce ne sont pas les deux buts marqués en fin de match qui change grand chose. Sauf pour le Français, qui passe en tête du classement des buteurs, à égalité avec Bogdan Mitrea!

par PJ, 10.05.2015 à 17h02   | Citer

DAAAAAAAAAAAAAAAA!!!! Défaite de Târgu-Mures à Medias!
Après avoir eu deux belles occasins en première période, dont un poteau de Ianis Zicu, le leader s’est un peu emmêlé les pinceaux. Relégable, le Gaz Metan a bien joué et posé beaucoup de problèmes aux joueurs de Ciobotariu. Ces derniers n’ont pas montré grand chose et ne se sont pas procuré d’occasion sérieuse dans cette seconde période. Pire, c’est le Gaz Metan qui a fait le jeu, pressé et s’offre plusieurs situations de but. La défense de Târgu Mures n’y est pas vraiment, et elle finit par craquer lorsque sur une passe en retrait, Luviu Bajenaru se retrouve seul à l’entrée de la surface. Celui-ci a tout le temps d’armer et envoyer une frappe imparable. Stancioiu est pris à contre-pied.

Le Gaz Metan s’impose et sort de la zone de relégation. Mais le plus important est que Târgu Mures a fait le faux-pas que le Steaua attendait! Après une série de 15 matchs sans défaite, Târgu Mures s’incline et peut donc voir les Bucarestois repasser un point devant. Il faudra pour cela s’imposer face au Concordia ce soir. (en direct sur notre page twitter pour les plus fous)

par PJ, 10.05.2015 à 18h30   | Citer

GOooOOOooOOOoOOOOOLLL Steaua!
LEs Bucarestois ont pris le jeu à leur compte dès le coup d’envoi. Le jeu se déroule exclusivement dans la moitié de terrain du Concordia, qui n’a passé la ligne médiane qu’une paire de fois, sans danger. Chipciu se montre assez actif devant, et obtient un penalty relativement généreux sur un nouveau débordement côté gauche. Nicusor Stanciu le transforme, et marque son 5e but de la saison. Un but qui permet au double champion en titre de reprendre la tête du championnat avec un petit point d’avance!

par PJ, 10.05.2015 à 19h34   | Citer

Egalisation du Concordia. Le Steaua est moins dominateur en seconde période. Les visiterus parviennent à s’approcher un peu du but bucarestois, sans être trop dangereux. Jusqu’à un slalom magnifique de Daniel Florea dans la défense. En bout de course, il crochette et tombe. L’arbitre désigne le point de penalty, mais c’est très discutable. Boldrin transforme et égalise. Un match nul qui relègue le Steaua en deuxième position, un point derrière Târgu Mures.

par PJ, 10.05.2015 à 20h17   | Citer

Et de deux! Sur un tacle de Tosca, l’arbitre siffle une faute de main inexistante. Comme à ses plus beaux jours, Adrian Cristea enroule parfaitement la ballon, qui trompe Cojocaru au premier poteau. Chiajna mène. C’est un cauchemar.

par PJ, 10.05.2015 à 20h24   | Citer

On reprend espoir! Gabi Iancu marque un but magnifique, d’un tir pleine lucarne! Le seul but du match qui ne soit pas sujet à discussion arbitrale pour le moment. Le Steaua revient au score. Il reste un quart d’heure pour en planter un autre et s’imposer!

par PJ, 10.05.2015 à 20h35   | Citer

Et c’est fini. Les vagues d’occasions un peu désordonnées n’ont pas suffit pour marquer ce précieux troisième but. Le Steaua ne profite pas de la défaite de Târgu Mures pour reprendre la tête du championnat. Les Bucarestois reviennent à un petit point du leader à trois journées du terme. C’est extrêmement décevant, surtout vu la domination dans ce match. Le coup de mou d’un quart d’heure en seconde période a été payé très très cher.

par PJ, 10.05.2015 à 20h58   | Citer

On connaît les deux premières équipes reléguées! Champion en 2011, l’Otelul a doucement mais sûrement glissé vers la disparition depuis. Après avoir évité la relégation de justesse la saison dernière, l’équipe que Dorinel Munteanu avait mené au sommet est officiellement en Liga 2 après sa lourde défaite sur le terrain de l’Astra Giurgiu.

Un Astra où Marius Sumudica a poussé un gros coup de gueule juste avant le match. En proie à de grosses difficultés financières, le club a pu se séparer à l’amiable de trois joueurs cette semaine, dont l’excellent Yahaya. L’arrière droit Gorupec est lui aussi parti, sans avoir rouché un seul centime depuis son arrivée cet hiver! 15 jours après son arrivée du Concordia Chiajna, Sumudica a rapidement déchanté et pense déjà à quitter son nouveau club: « J’espère ne pas perdre d’autres joueurs d’ici la fin de saison. Je n’ai jamais vu ça. Je viens d’un club plus petit, mais où il n’y avait pas de problème financier.Ici, je vois des joueurs qui ne sont plus payés depuis 3-4 mois. C’est dur de s’entraîner, de les motiver. » Un discours légèrement différent après le match face à l’Otelul. Après avoir félicité ses joueurs, Sumudica a déclaré vouloir rester avec eux, à la seule condition que les problèmes financiers soient résolus d’ici la début de la prochaine saison. Difficile à penser, le propriétaire Niculae étant toujours en prison à ce jour…

L’autre relégué est le Ceahlaul Piatra-Neamt. Battu par le Rapid dans un duel entre relégables, le club moldave descend logiuement après une saison catastrophique. 6e après 6 journées et une victoire sur le terrain du Steaua, le Ceahlaul s’est ensuite enfoncé dans les profondeurs du classement à cause d’une incroyable série de 16 matchs sans la moindre victoire. Une saison cauchemardesque durant laquelle le club n’a réussi à s’imposer qu’une seule fois à domicile (!), face au Concordia Chiajna en août dernier. La relégation est donc logique. Et méritée pour son nouvel actionnaire, l’Italien Angelo Massone, grand spécialiste international du n’importe quoi. Zé Maria peut en témoigner…

Le Rapid peut quant à lui toujours espérer se sauver. Si la victoire du Gaz Metan ne lui permet pas de sortir de la zone rouge, il n’est qu’un petit point derrière. La fin de saison s’annonce chaude dans la lutte pour le maintien.

Le classement:
1. Târgu Mures…………..62 pts
————————–Qualifié en C1 (2e tour préliminaire)
2. Steaua…………..61
3. Petrolul…………..52
4. Astra…………..50
————————–Qualifiés en C3 (2e tour préliminaire)
5. CS U Craiova…………..47
6. FC Botosani…………..45
7. Dinamo…………..44
8. Iasi…………..42
9. Viitorul…………..42
10. Pandurii…………..38
11. Concordia Chiajna…………..35
12. Gaz Metan…………..34
————————–Relégués en L2
13. Rapid…………..33
14. FC Brasov…………..32
15. U Cluj………….31
16. CFR Cluj…………..27 (24 points de pénalité)
17. Ceahlaul…………..24
18. Otelul…………..23

par PJ, 12.05.2015 à 10h55   | Citer