Roumanie 15-16: etapa 4

CFR Cluj 2:0 FC Voluntari Petrucci (41′), Păun (56′)
Concordia Chiajna 2:2 Petrolul Ploieşti Benga (csc. 45′), Serediuc (47′) / Moussa (35′), Marinescu (77′)
Pandurii Târgu Jiu 3:0 CSMS Iaşi M. Roman (20′, 37′), Hora (55′)
FC Botoşani 0:1 Steaua G. Iancu (3′)
Astra Giurgiu 2:2 FC Viitorul Găman (40′), Budescu (80′) / Cernat (44′, 92′)
Târgu Mureş 0:0 CS U Craiova
Dinamo 2:1 Poli Timişoara C. Matei (pen. 5′), Gnohéré (44′) / Elek (8′)
 
Championnat | Roumanie

trackback uri 8 commentaires

Revenons sur les premiers matchs du week-end, avec tout d’abord CFR Cluj-FC Voluntari, un match entre deux équipes qui n’ont toujours pas perdu cette saison au coup d’envoi. Les joueurs du CFR n’ont pas mis longtemps à être dangereux, avec le Portugais Tiago Lopes qui trouve la barre transversale sur une reprise de volée des 30 mètres dès la 2e minute!

Bien que Dican ait fait tourner l’effectif – avec Jakolis, Guima et Voiculet laissés sur le banc – le CFR domine sans trop de souci ce match. Les visiteurs n’ont en fait qu’une seule grosse occasion de but dans ce match, sur une passe en retrait très hasardeuse, mais Mihai Minca repousse miraculeusement le tir de Calintaru. Le même Calintaru reprend également un bon centre à la demi-heure de jeu, mais Minca repousse. Pour le reste, les Transylvains tiennent bien leur match, et ont plusieurs occasions de marquer, notamment par Paun sur un joli tir lointain, ou par Lopes, qui rate le but vide après avoir devancé la sortie du gardien adverse. L’Italien Davide Petrucci tente lui aussi sa chance et finit par ouvrir le score en fin de première période en reprenant bien un corner de la tête.

En menant à la pause, le CFR n’a pas à regretter les occasions manquées. L’essentiel est fait, et le match est rapidement plié en seconde période, avec Paun qui transforme un penalty généreusement accordé par l’arbitre. Les visiteurs tentent dans la dernière demi-heure d’attaquer, mais sans être véritablement dangereux. Au contraire, c’est Claudiu Voiculet, entré en jeu, qui manque de très peu de marquer le 3e but du CFR. Sanctionné de 6 points en début de saison pour ses problèmes financiers, le CFR passe déjà positif avec cette victoire, et compte désormais deux points au classement. Un excellent début de saison! En face, le FC Voluntari, qui restait sur trois matchs nuls (parfois avec un peu de chance), continue de montrer une certaine faiblesse dans le jeu. Le prochain match, face à Botosani, serait une bonne occasion de glâner une première victoire en Liga 1.

Concordia 2-2 Petrolul

A l’inverse du premier match, celui-ci oppose deux équipes qui n’ont pas encore réussi à s’imposer en championnat cette saison. D’un côté, le Concordia ne compte qu’un petit point au coup d’envoi, tandis que le Petrolul, lui aussi sanctionné, est déjà distancé au championnat avec -4 pts. Et les choses ne s’arrangent pas pour l’équipe de Ploiesti, qui est littéralement lâchée par sa défense centrale dans ce match.

Le début de match est très ouvert. Arrivé du FC Brasov cet été, Marian Constantinescu est très remuant sur son aile gauche et s’offre deux bonnes occasions de but en début de match. Le Petrolul réagit, et le Tunisien Moussa ouvre le score en profitant d’une énorme mésentente entre Sârghi et son gardien Iacob. Le Petrolul prend ainsi l’avantage avec de la réussite, mais c’est à ce moment que sa défense prend les choses en main. Ca commence avec l’expulsion deux minutes plus tard du Français Julien Faugh-Porret pour une main dans la surface. Moindre mal: Purece tire le penalty sur Peçanha, et le Concordia rate la balle d’égalisation!

Ce n’est que partie remise. Le Concordia attaque à tout va, et sur un centre, c’est Benga, l’autre défenseur central, qui détourne le ballon dans son propre but. Chiajna égalise de justesse avant la pause, et la suite s’annonce difficile pour le Petrolul. Impression confirmée dès le retour des vestiaires, avec Serediuc qui marque d’un tir puissant à la 2e minute de jeu dans la seconde période.

Curieusement, le Concordia s’arrête de jouer après ce deuxième but, alors qu’il semblait avoir clairement les moyens d’accentuer sa domination. C’est au contraire le Petrolul qui va alors tenir le ballon et camper dans la moitié de terrain des locaux. Mais les attaques sont parfois désordonnées, à l’image de Moussa et Ropotan qui se rentrent dedans dans la surface adverse. Une action grotesque et mythique! Les joueurs d ePloiesti parviendront néanmoins à égaliser, par Marinescu au terme d’une action bien menée. Malgré une dernière action et un très bon Constantinescu, le Concordia ne prend qu’un point, une petite déception au vu du déroulement de la rencontre.

Pandurii 3-0 CSMS Iasi

Excellent en deuxièpe partie de saison l’an dernier, le CSMS Iasi partait sur les mêmes bases cette saison, avec deux victoires et un nul sur les trois premières journées. La rencontre face au Pandurii est un vrai trou noir. Les joueurs de Napoli ont été absolument inexistants durant les 90 minutes. Les Pandurii mènent tranquillement leur match, et ouvrent le score à la 20e minute par Roman de la tête. Le même Mihai Roman double la mise dix minutes plus tard sur un penalty logiquement sifflé pour une faute sur Momcilovic. Un penalty marqué en deux temps après que Grahovac se soit bien détendu pour aller chercher le ballon.

Iasi a bien une paire d’occasions par la suite, touchant même le poteau en fin de première période. Mais les Pandurii sont vraiment supérieurs dans le jeu, avec Radut et Roman qui offrent à Hora l’occasion de marquer le troisième but. L’attaquant arrivé de Târgu Mures ne se fait pas prier et le match est plié avant l’heure de jeu. Les Moldaves n’ont même pas une demi-occasion dans la dernière demi-heure et les Pandurii s’imposent facilement. Une victoire qui leur permet de rejoindre leurs adversaires au classement avec 7 pts.

Botosani 0-1 FCSB

A quelques jours du match retour face au Partizan Belgrade, Mirel Radoi a aligné un 11 de départ très bouleversé pour ce déplacement en Moldavie, face à une équipe de Botosani qui reste sur un début de saison difficile et deux défaites consécutives (0-3 face au Legia Varsovie et 1-0 sur le terrain du Poli Timisoara). Chipciu et Popa ne sont pas sur la feuille de match, Alcenat et Tadé sont sur le banc tandis que Cojocaru fait un très jeune capitaine.

Le 11 du Steaua: Cojocaru – Guilherme, Tosca, Cârp, Râpa – Neagu, Tahar – Enceanu, G. Iancu, Gradinaru – Tudorie.

Descendu en flammes cette semaine et mis sur la liste des transferts par Becali, Gabi Iancu est lui titularisé pour ce qui pourrait être sa dernière apparition sous le maillot bucarestois, alors qu’on a parlé de l’intérêt de Voluntari et du Viitorul pour son transfert. Remonté comme pas deux, Iancu prend sa revanche et marque sur un magnifique coup-franc dès la 2e minute du match!

Un action et… plus rien. Le Steaua ne fait plus rien dans ce match. Le FC Botosani tient le ballon et fait le siège du but bucarestois. Tour à tout, Batin, Ngadeu, Dan Roman, Croitoru ou encore Cabrera tentent leur chance mais ratent le cadre ou butent sur un excellent Cojocaru. En face, les Bucarestois ne font rien, que défendre. Un match incroyablement mou de leur part. A part le coup-franc de Iancu, leur seule offensive intervient… dans les arrêts de jeu du match, avec un contre mal négocié par Grégory Tadé.

Au final, c’est un pur hold-up. Une victoire qui certes apporte les trois points et permet au Steaua de prendre la tête du championnat en attendant le match de Târgu Mures ce soir, mais c’est surtout une nouvelle performance absolument désastreuse des joueurs de Radoi. Une nouvelle sortie vraiment très inquiétante avant d’aller affronter le Partizan dans sa bouillante arène. Un match où il sera impossible de se qualifier en jouant aussi peu, et mal.

par PJ, 02.08.2015 à 14h27   | Citer

Selon prosport deux nouveaux joueurs devraient signer au Steaua.
Il s agirait d un attaquant et d un milieu offensif en provenance du club arménien du Shirak Gumri.
Becali aurait offert 500 000 euros pour ces deux joueurs.
A voir si cela se confirme dans les prochaines heures.

par Bastien, 02.08.2015 à 21h36   | Citer

J ai oublié de mentionner leurs noms.
Jean jacques Bougouhi et Drissa Diarassouba.
Ce sont deux ivoiriens qui jouent en Arménie depuis une année.
Auparavant ils avaient été formés à l Asec Mimosas.
Quelqun connait il ces joueurs?

par Bastien, 02.08.2015 à 21h49   | Citer

Ils ont été efficaces lors du premier tour préliminaire de LdC, avec 3 buts pour Bougouhi et deux passes pour Diarrassouba. Moins au 2e tour, où le FC Shirak a été éliminé sans marquer. Ca paraît donc juste pour un club comme le Steaua. Mais ils sont encore jeunes (23 et 20 ans). Il doit y avoir une marge de progression. Perso, je ne les ai jamais vus jouer, mais on en a parlé hier sur le Twitter de PF (où je suis un peu plus actif qu’ici en fait). Un Ivoirien m’a notamment présenté Diarrassouba comme un milieu offensif au gabarit moyen mais vif et rapide. Il faisait partie de l’effectif ivoirien qui a terminé 3e de la CAN Cadets en 2011.

par PJ, 03.08.2015 à 09h15   | Citer

Les matchs d’hier: Astra Giurgiu 2-2 FC Viitorul

Après un excellent nul 2-2 sur le terrain de West Ham, l’Astra réalise le même score face au Viitorul, mais pourra cette fois-ci nourrir quelques regrets. Car autant l’équipe de Sumudica joue et attaque très bien, autant son laisser aller en défense coûte cher. A chaque but marqué, l’Astra a arrêté de jouer, se contentant de défendre, maladroitement, face à une équipe du Viitorul entreprenante jusqu’au bout.

Car le Viitorul joue plutôt pas mal également. La première mi-temps est serrée, mais les visiteurs savent prendre le jeu à leur compte et se montrer parfois dangereux. Malheureusement, la défense est toujours le gros point faible de cette équipe, 2e plus mauvaise défense l’an dernier. Il faut dire que la défense à 4 avec Mitrea dans l’axe et Benzar en latéral droit, lui qui monte très haut dès que possible, laisse beaucoup d’espaces à l’adversaire. Avec De Amorim sur l’aile gauche de l’Astra, c’est rapidement difficilement gêrable.

Mais l’autre problème du Viitorul, c’est son gardien Buzbuchi, pas dansun très grand jour. A la 40′, il rate totalement sa sortie sur corner et est devancé par Valerica Gaman, qui ouvre le score. L’Astra a fait le plus dur, mais s’arrête alors de jouer, pensant pouvoir atteindre la pause sur ce score. C’est mal connaître Florin Cernat, qui, seul dans la surface, égalise moins de cinq minutes plus tard d’une superbe reprise de volée. Une grosse faute de défense de l’Astra.

La seconde période est plus agitée que la première. Du côté des fautes déjà, avec pas moins de quatre cartons jaunes pour chaque équipe. L’Astra prend doucement le dessus sur le Viitorul, mais sans réussite, la faute notamment à un Buzbuchi qui reprend du poil de la bête. Il faut attendre la dernier quart d’heure de jeu pour voir, sur un énième coup-franc, Constantin Budescu envoyer le ballon et le gardien du Viitorul au fond des filets! Le 4e but de la saison pour la star de l’Astra, tous marqués sur coup-franc. Il est, avec De Amorim, le leader incontestable de son équipe.

L’Astra mène donc dans le jeu et au score. La messe semble dite. Mais tout s’inverse subitement. Les locaux s’arrêtent une nouvelle fois de jouer et c’est au tour du Viitorul de faire le siège du but adverse.Les visiteurs tentent le tout pour le tout. Benzar campe sur l’aile droite, Hagi fait entrer des attaquants supplémentaires – mais laisse son fils Ianis sur le banc – et son équipe fait tout pour égaliser. On annonce cinq minutes de temps additionnel. Cinq minutes de trop pour l’Astra. Sur une des nombreuses actions, Filip parvient à centrer en pivot. C’est millimétré pour la tête de Cernat, qui s’offre un doublé et donne un point à son équipe. Après avoir fait des miracles avec l’Otelul l’an dernier, il garde le Viitorul à flots. Un Viitorul qui qui aligne quatre matchs nuls sur les quatre premières journées de ce championnat. La faute à sa défense, encore et toujours trop poreuse… Quant à l’Astra, il faudra jouer aussi bien offensivement face à West Ham, tout en évitant ces moments d’oubli après chaque but marqué.

Târgu Mures 0-0 CSU Craiova

Après la claque reçue face à l’ASSE, l’ASA Târgu Mures devait rebondir pour garder la tête du championnat, alors que le Steaua est passé devant la veille. Privé de son capitaine Gabi Muresan, écarté par Miriuta après son geste d’humeur lors de son remplacement jeudi soir, l’ASA n’allait pas avoir la tâche facile face à Craiova. Et ce même si les Oltènes n’ont toujours pas gagné le moindre match cette saison et ont bien du mal à marquer, avec un seul petit but inscrit sur les trois premières journées!

Malheureusement pour les deux équipes, leurs problèmes offensifs ne s’arrangent pas. Si le match est rythmé, les deux équipes ratent tous leurs tirs durant les 80 premières minutes. Beaucoup d’occasions de part et d’autre, mais qui terminent systématiquement hors cadre.

Dans les 10 dernières minutes, les choses s’accélèrent. l’ASA fait littéralement le siège du but oltène. Et cadre enfin! Mais en face, Balgradean fait un bon match et sauve son équipe à plusieurs reprises. Et sur une contre-attaque rapidement menée, les joueurs de Craiova butent sur Stancioiu, qui sauve les siens d’un hold-up! Au final, c’est un nul qui n’arrange pas vraiment les deux équipes. Un nul dû en grande partie à leur faiblesse offensive, mais également aux deux gardiens, hommes du match. Avec deux petits points, Craiova pointe toujours à l’avant-dernière place du classement, loin de ses objectifs de place européenne, tandis que l’ASA reste maintenant sur plus de 200 minutes sans but marqué.

par PJ, 03.08.2015 à 14h41   | Citer

Dernier match de cette journée, Dinamo – Poli Timisoara. Un match qui s’annonçait indécis, et ça n’a pas raté.

Les choses vont vite dans ce match. Dès la 4e minute, Srdjan Luchin, revenu au Poli (son club formateur) la semaine dernière après la rupture de son contrat par le Steaua, offre déjà un penalty au Dinamo (où il a également joué). Matei transforme, mais le Dinamo ne mène pas longtemps. Robert Elek, plutôt bon dans cette première période, profite d’un moment de flottement de la défense bucarestoise pour égaliser à la 8′ minute.

Les deux équipes jouent plutôt pas mal. Le Poli est vraiment agréable à voir. C’est joueur, offensif, et ça combine bien. A des années-lumière de ce qu’on avait pu voir lors de son dernier passage en L1 voilà deux ans. D’une équipe ultra-défensive, le Poli est devenu avec l’arrivée de Dan Alexa sur le banc une équipe entreprenante, qui tient le ballon et porte bien le danger devant. Les arrivées de Zicu et Curtean sont également une excellente valeur ajoutée!

En face, le Dinamo n’a pas été moche non plus. Le match a vraiment été serré jusqu’au bout, avec un petit penchant pour le Poli, qui a eu plusieurs opportunités de prendre l’avantage. Avec également un ou deux penalties qui auraient pu être accordé sans que cela fasse scandale. De quoi mettre Zicu et Alexa hors de leurs gonds, surtout en fin de première mi-temps! Finalement, c’est le Dinamo qui trouve la brèche, par Harlem-Eddy gnohéré, attaquant français formé à Cannes et Tours, et arrivé en Roumanie il y a peu en provenance de la Belgique. Une entrée réussie avec un but pour sa première apparition avec le Dinamo, et plusieurs actions qui ont semé la zizanie dans la défense adverse. Les Bucarestois tiendront tant bien que mal jusqu’au coup de sifflet final (avec une mention spéciale à Steliano Filip, impérial en défense) et rejoignent le Steaua et Târgu Mures en tête du classement. Pour Timisoara, c’est une défaite au goût amer, tant l’équipe aurait mérité au moins un point.

Le classement:
1. Târgu Mures…………..8 pts
2. Steaua…………..8
3. Dinamo…………..8
4. Pandurii…………..7
5. Iasi…………..7
6. Astra…………..5
——————————————- Play-offs
7. FC Viitorul…………..4
8. FC Voluntari…………..3
9. Poli Timisoara…………..3
10. CFR Cluj…………..2 (6 pts de pénalité)
11. Concordia Chiajna…………..2
12. FC Botosani…………..2
13. CS U Craiova…………..2
14. Petrolul…………..-3 (6 pts de pénalité)

Le week-end prochain, grand rendez-vous avec LE DERBY STEAUA-DINAMO!!!

par PJ, 04.08.2015 à 17h49   | Citer

Ca fait plaisir de voir que le Dinamo va mieux.
Ca va mettre un peu de concurrence dans ce championnat.
Quand à Timisoara, je me réjouis de voir cette équipe progresser.
Ils devraient aussi faire une bonne saison.

Finallement PJ, sais tu si Iancu a quitté le Steaua?
Les deux ivoiriens ont ils deja signés?

par Bastien, 04.08.2015 à 19h12   | Citer

Aucun mouvement pour l’instant. Et après son dernier match, Iancu a vu Radoi et son staff le soutenir et demander à ce qu’il reste. Becali pourrait donc être obligé de changer d’avis.

par PJ, 05.08.2015 à 08h21   | Citer